Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2015

Anna et moi

« Les familles heureuses se ressemblent toutes ; les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. »

 

Pas mal, hein, cette phrase ? Personnellement je ne me serais pas vue écrire Anna Karénine, j'aime mieux les trucs un peu plus courts. Bon et puis d'accord je maîtrise moins bien que Tolstoï, outre le russe, les intrigues complexes et la multiplicité des personnages. Disons que j'en aurais fait une nouvelle.

 

Pourquoi je disais ça ? Ah oui

 

Théorème romanrusse :

 

Les vieillesses malheureuses se ressemblent toutes ; les vieillesses heureuses le sont chacune à leur façon.

 

Scolie 1

 

Reste plus qu'à trouver ma façon.

 

Scolie 2

 

C'est pas le plus coton.

 

Scolie 3

 

à l'attention du lecteur attentif : c'est vrai j'ai dit qu'il n'y avait pas de vieillesse « heureuse », mais possiblement « gaie ».

Je maintiens, je préfère le mot gai.

 

Corollaire :

 

Mais qui suis-je pour corriger Tolstoï ?

 

 

 

 

 

 

 

12:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.