Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2017

A bon entendeur salut

« L'homme du commun qui aime pratiquer la vertu et faire le bien est un dignitaire sans charge. Le mandarin qui cherche à obtenir des prérogatives et achète des faveurs est un mendiant sur un trône. »

Hong Zicheng (Propos sur la racine des légumes I,93)

 

 

« Il faut être pur et libre comme l'eau et les nuages pour administrer un pays dans l'intérêt de tous. Une seule pensée de lucre précipite dans un piège redoutable. » (I,46)

 

 

« Les gens qui réussissent et font œuvre utile sont en général modestes et conciliants. Les gens qui n'ont que des échecs et des occasions manquées sont certainement obtus et obstinés. » (I,97)

 

 

« Étudier sans en tirer une leçon de sagesse, c'est être comme le copiste qui grave les livres.

Administrer sans veiller au bien du peuple, c'est être un bandit en tenue de mandarin.

Enseigner sans surveiller son propre comportement, c'est invoquer le Bouddha sans croire en lui.

Oeuvrer sans cultiver la vertu, c'est n'avoir sous les yeux qu'une fleur éphémère. » (I,56)

 

 

Mais bon hein, comme on dit : moi je dis ça je dis rien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.