Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2012

Pseudo

 

Pseudo

 

Visiblement le pseudo « Ariane Beth » suscite l'interrogation. Je ne veux pas me dérober. J'en profite d'abord pour dire que je me suis aperçue qu'il y a sur les réseaux sociaux plusieurs Ariane Beth de chair et d'os. Mais surtout ne confondez pas : elles ce sont elles, moi c'est moi (sauf le respect que je leur dois). Je ne me dérobe pas, bien que ne sois pas sûre que ce soit d'une importance majeure. Mais bon : il n'est sujet si vain ...

La question est en fait d'abord : pourquoi un pseudo ? La procédure de création du blog le proposait. Comme j'y connais rien à ces machins, j'ai pas su si c'était mieux ou pas. Dans le doute … Deuxième question : pourquoi ne pas avoir pris en pseudo simplement mon prénom par exemple ? Parce qu'en fait j'aime les pseudo. Les vrais. C'est à dire les faux, les vraiment pour de semblant. J'y retrouve ce plaisir enfantin du déguisement que j'ai pratiqué aussi au théâtre, particulièrement lors de trop rares expériences de travail de clown.

Naturellement le pseudo n'est pas choisi au hasard. Mais de là à dire que j'en ai toutes les clés, l'inconscient étant ce qu'il est … C'est pourquoi je suis intéressée par les interprétations d'Hélène ou Laure-Anne, auxquelles j'ai envie de dire oui. Une bête et un âne sont sûrement là dans l'histoire. Pourquoi exactement ? Puis-je adhérer à la flatteuse interprétation d'une modestie devant le grand homme ? Sont là aussi les labyrinthes, et les vers immortels de Racine. Macbeth je sais pas trop, moi j'ai plutôt le feeling Hamlet, mais va savoir. Beth la maison, eh oui, c'est à cela que j'ai pensé, et aussi à la deuxième lettre de l'alphabet.

Voilà, ça fait beaucoup de phrases déjà pour le vain sujet, mais bon.

 

 

11:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.