Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2017

Plan T

 

« L'habit ne fait pas le moine. »

 

Suivez mon regard.

Un mec capable d'incarner simultanément Harpagon et Tartuffe. Avec la même vérité. Si j'ose dire.

Il n'est certes pas le seul dans son domaine, la politique. (Un joli domaine ma foi avec ses fiefs, ses chasses gardées). Ils y sont quantité d'hommes (et femmes suivez mon regard) à jurer une main sur la robe de bure et l'autre dans le pot de confiture que le sens du bien commun est leur double discours.

Euh pardon je voulais dire leur seconde nature, leur seconde peau : ils le portent jour et nuit comme un cilice sous leur coule de moines.

Mais soyons justes. Des HT il y en a aussi de moins haut vol. Dans la France d'en bas, d'au milieu. Qui font aussi dans l'optimisation fiscale, le travail au noir, le passe-droit tordu.

Des HT gagne-petit pas trop regardant sur les gros, et ainsi à même de constituer leur socle électoral (comme disent les sondeurs). Mais Dieu me déboulonne, qu'est-ce qu'un socle ? Un machin qui supporte le poids d'un truc qui se hausse grâce à lui.

Car en vérité je vous le dis, frères et sœurs d'élection, la servitude volontaire, avant d'être une faute éthique, est juste une connerie, l'oubli de son conatus, le mépris stupide de ses intérêts.

C'est pourquoi, faisant l'impasse sur l'éthique dont tout le monde se fout, je ne parlerai qu'intérêt.

Prenons (oups ! façon de parler hein) les deux malhonnêtes sus-allusionnés.

Vous réalisez combien leurs programmes nous appauvriraient ? Avec l'un on se serrerait tout de suite la ceinture, avec l'autre guère après, le temps d'être mis sous tutelle du FMI et d'une quelconque troïka, après explosion des taux d'intérêts suite à la sortie de l'Europe et/ou de l'euro.

L'intention (confessée ou non) de voter pour eux indiquerait-elle, Dieu me nargue, une explosion des vocations d'ascètes ? Y a tant de gens prêts à serrer encore de plusieurs crans leur ceinture râpée sur leur bure élimée ?

 

Et de l'autre côté ? Ma foi, ça tartuffe gentiment aussi.

Y a un vaticineur qui prêche l'Insoumission (sauf envers lui-même faut pas déc). Y a des frondeurs : vous vous souvenez, ces gens qui n'ont pas eu le courage de faire tomber un gouvernement qu'ils trouvaient pourtant si abominable.

(Ben oui quoi : z'allaient pas risquer de perdre leurs sièges. Frondeurs oui, mais en gardant leurs cailloux de petits poucets).

Bref des gens auto-labellisés Pure Gauche Vierge, et qui nous abandonnent à la tonte annoncée. Des gens soucieux de la France d'en bas, et qui n'ont aucun état d'âme à nous planter, chacun comptant sur nous comme socle électoral pour son leadership à gauche.

La gauche, ça ? Alors moi je suis le Pape.

 

 

09:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.