Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2017

Un pote âgé

« Pourquoi j'écris de si bons livres » explique Nietzsche dans Ecce homo.

Pourquoi je trouve les livres de Nietzsche si bons ? À cause de son génie de l'aphorisme.

L'aphorisme, une des formes les plus achevées de la littérature. En tous cas une de celles le plus à mon goût.

 

Un auteur chinois nommé Hong Zicheng, qui vivait au XVII° siècle, a écrit un recueil d'aphorismes intitulé Propos sur la racine des légumes.

Hong était un lettré, un sage s'adonnant à l'étude et à l'écriture. Je ne sais s'il était vraiment une grosse légume, mais en tous cas avait suffisamment de radis pour mener sans souci matériel une vie consacrée à livrer les fruits de sa réflexion.

Son texte n'a rien d'un navet, le style en est goûteux. Je propose que nous en savourions de conserve quelques extraits. 

 

Du temps où je fus prof, j'inscrivais au tableau en début de cours, pour chacune de mes classes, une phrase du jour. J'allais la chercher dans la littérature française ou étrangère, dans le cinéma.

Elle était l'occasion de petits échanges avant de se mettre au « vrai » travail. Comme on croque des tomates cerises en guise de hors d'œuvre.

Un peu de la même façon, je vous propose de croquer dans la racine des légumes accommodée à la mode de Monsieur Hong.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire