Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2018

Sous la dictée la marge (1)

Révolutionnons l'ortografe

(Lyon fac de lettres, juin 1968)

 

La plume écrivant révolutionnons avec 2N et accord correct, réservant son effort de sabotage militant au mot honni, trahit à mon sens son appartenance à la classe supérieure.

Révolutionner l'orthographe : souci de linguiste plus que de scripteur lambda (sigma en fait). Non ?

Le vrai défi n'est-il pas de réduire la possibilité d'injustice sociale pouvant passer par la pratique de la langue. Non ?

Les règles et usages de la langue visent le même objectif que les règles d'un jeu. Créer un contrat de fair-play entre joueurs.

Elles constituent la base commune sur laquelle fonder la communication, dans le contexte d'une époque. L'évolution du contexte demande l'ajustement périodique des règles, en respectant le critère de fidélité à ce contrat.

Bref tout cela évolue selon un pragmatisme raisonné que j'avoue préférer au romantisme idéologique et abstrait dont je soupçonne l'auteur du tag

(mais peut être va savoir lui fais-je un procès d'intention)

(et en plus depuis aussi bien il est mort)

(ou pire devenu recteur, voire ministre de l'éducnat).

 

 

 

 

 

 

 

 

10:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.