Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2018

Choisir son camp

Expulsons les exilés fiscaux (Paris 3°, 2010)

 

- Eh oh c'est indigne, c'est nous infliger la double peine, pauvres de nous !

 

- Mais vous l'avez un peu cherché quand même. Non ? Pour vous faire soigner aux frais de la sécu, squatter les infrastructures bien entretenues pour la bonne marche de vos petites entreprises, faire instruire vos enfants, soigner vos vieux, et même régler vos contentieux, tout ça grâce au travail de fonctionnaires ...

 

- … Ces planqués qui gonflent le déficit ?

 

- Eux-mêmes pour vous servir. Bref pour profiter de notre bel État-Providence, vous vous posez là. Mais curieusement, quand il s'agit de contribuer à financer tout ça, y a plus personne, vous vous évanouissez dans la nature …

 

- Ben ouais mais c'est normal qu'on se protège, on a déjà donné. On est des entrepreneurs créateurs de richesse, nous, on vous fera dire.

 

- Je dirais plutôt prédateurs de ressource (humaine et autre) à votre profit.

 

- So what ? Vous voulez faire de nous une pauvre proie pantelante sous les crocs du fisc (vade retro) ? Devrions-nous engraisser de bonne grâce des fainéants, des assistés ou pire (horresco referens) des immigrés ?

Arrêtez de nous persécuter. Cessez cette abjecte chasse au riche. On n'est quand même pas des criminels. On pompe pas toute la misère du monde. On en prend juste notre part.

C'est comme ça la vie, suffit d'être du bon côté.

 

Mal acquis sert aussi (Genève, 2011)

 

 

 

10:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Chère Ariane, bravo! il était temps qu'on rende un peu justice à ces pauvres riches. Dans le même esprit, cela m'a fait penser à cette chronique d'Alex Vizorek, que je pense, tu apprécieras.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-d-alex-vizorek/le-billet-d-alex-vizorek-23-janvier-2018

Écrit par : Laurent | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je viens d'écouter Vizorek : ah oui, super bonne analyse socio-géo-politique de l'injustice mondiale, et vraiment très drôle ! Je tiens tous mes arguments pour quand je serai dans le 1% ...

Écrit par : Ariane | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire