Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2020

Glouglou

« 1 Bruit que fait un liquide qui coule dans un conduit, hors d'un récipient, etc. »

 

Le bruit d'un liquide qui coule, quoi. Ça suffisait comme définition, Robert. Là tu as mis le doigt dans un engrenage.

Parce que si tu dis hors d'un récipient, faut dire aussi quand on le verse dans le récipient. Si tu dis dans un conduit faut dire aussi dans une canalisation, hors d'un robinet, dans une gouttière et hors d'une gouttière.

Sans omettre le glouglou dans la gorge de qui boit à la régalade.

Bref du coup forcément tu t'es senti obligé de couper court avec « etc. »

 

L'ennui c'est que « etc. », tu le sais comme moi, Robert, ça jette toujours un doute : ne serait-ce pas, comme dirait Spinoza*, l'asile de l'ignorance ?

« Alors voyons, faudrait deux trois autres exemples de glouglous ... euh je sèche ... allez zou je vais dire etc. et basta. »

 

« 2 Cri du dindon, de la dinde. »

 

D'accord je ne suis pas ornithologue, mais tout laisse à penser que les deux ont le même cri.

Est-ce un souci de parité qui pousse Robert à donner cette précision inutile ?

Ou, plus perfidement, l'envie d'adjoindre au péjoratif dindon la non moins péjorative dinde ? Genre « y a pas de raisons que les meufs s'en tirent mieux que nous, hein ? »

 

Quoique. Le même cri, pas si sûr. Si, comme on l'a vu (cf ding dong), une sonnette sonne différemment en mode mâle et en mode femelle, pourquoi pas un dindon ?

 

 

 

*« et c'est ainsi, de proche en proche, qu'ils ne cesseront de demander les causes des causes, jusqu'à ce que tu te réfugies dans la volonté de Dieu, c'est à dire l'asile de l'ignorance.»

(Éthique Appendice de la partie 1)

 

 

08:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.