Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2015

Trois charades ...

Pour fêter le début d'année, j'ai décidé, chers lecteurs, de nous offrir une petite pause dans la lecture au long cours de Zarathoustra. Je pense que ce ne sera pas du luxe pour vous non plus ? Parce que bon Nietzsche c'est un peu comme le foie gras accompagné de Sauternes, c'est difficile de trouver mieux côté plaisir subtil, mais faut pas en abuser sous peine de difficultés digestives.

 

Je m'en vais donc en guise de récré soumettre à vos esprits aussi vifs que sagaces trois charades à deviner. Chacune d'elle vous proposera une résolution pour aborder dans la sérénité et le dynamisme l'année à venir. Prêts pour la charade n°1 ?

 

Mon 1er est l'activité que nous pratiquons en ce moment-même.

Mon 2° s'entend dans les verts pâturages …

tandis que s'y fabrique mon 3°.

Mon 4° est parfois petit, mais toujours costaud.

Mon 5° est une apocope bien trop envahissante dans nos sociétés.

(Récré d'accord mais on reste dans un blog option intello, c'est comme ça)

Mon 6° nous y sommes toujours depuis mon 1er.

Mon 7° fait écho à mon 2°.

Il vaut mieux faire mon 8° qu'y tomber.

Je vous présente mes meilleurs .

 

Et mon tout est une bien belle phrase de notre ami Monsieur des Essais, que je mets en exergue de cette année, histoire de nous exhorter à la vivre dans la coolitude, autant que faire se peut et « toutes choses égales par ailleurs ».

 

La solution sera dans la prochaine note. Creusez-vous la cervelle d'ici là.

Mais pour finir, comme je suis très très gentille, en cadeau voici une anagramme pour saluer notre auteur chéri :

 

Les Essais de Montaigne : sagesse mondiale, tiens !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.