Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2015

Léger (ou pas)

« Maintenant je suis léger », nous dit Zarathoustra. (Il ne dit pas que ça je vous l'accorde, mais comme il n'arrêtait pas de parler, j'ai saisi un truc au vol).

Voici donc complétée la liste de nos résolutions bonnes à prendre en ce début d'année, qui donne ce poème :

Je me laisse aller comme je me trouve.

Par réalité et perfection j'entends la même chose. 

Maintenant je suis léger.

 

Vous savez quoi ce poème j'aimerais l'avoir écrit. Je vais l'inscrire partout, comme un pense-bête.

Sur le bureau sur le frigo le lavabo

Sur mes paquets de clopes (comparé à « fumer tue » y a pas photo)

Sur mes miroirs sur mes tiroirs

Sur mes carnets sur mes dossiers

Sur mon agenda mes calendriers 

Sur l'aube et sur le crépuscule 

Sur le midi aussi et sur la nuit

Sur le temps qui passe et sur le temps qu'il fait

Sur la pluie le soleil

Sur l'arc-en-ciel

Maintenant je l'écris 

 

Mais que cela ne m'empêche pas de vous donner les clés de la charade.

1° : main. 2° : te. 3° : N (initiale de Nietzsche et du Père Noël. Va savoir pourquoi ce rapprochement ...) 4° : ange. (En fait plus j'y réfléchis plus je me demande au nom de quoi nous refuserions à Nietzsche le titre d'ange, du grec angélos = messager.) 5° : Sue (Eugène de son prénom). 6° : île (qui rime avec facile, je vous l'avais bien dit). 7° : Egée, ce pauvre Egée qui se jeta dans la mer éponyme (enfin qui éponyma après, forcément) car il croyait que son fiston chéri Thésée avait été zigouillé par le Minotaure. 

Le rigolo, dénommé aussi ironie tragique, c'est que c'était même pas vrai, vu que le fiston avait séduit Ariane qui du coup lui avait filé le truc pour sortir du labyrinthe. Après quoi il abandonna la pauvre Ariane pour sa sœur plus jeune, c'était pas fair play je ne vous le fais pas dire. Mais songeons, si on y va par là, que globalement dans la mythologie y avait comme un souci avec des choses du genre parité, convivialité, empathie avec l'autre. Dans la mythologie on flinguait d'abord on réfléchissait après.

Presque autant que dans le monde actuel, j'y songe : c'est ce qu'on appelle le progrès de l'humanité, je suppose ...

Allez, pour se détendre, solution de la charade sur le philosophe antique.

1 : gun. 2 : autiste. 3 : sonotone. = gnothi seauton = connais-toi toi-même.

Phrase gravée au fronton du temple de Delphes, que Socrate avait prise comme devise. 

 

13:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.