Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2016

Humilité ambitieuse

 

Spinoza était-il humble ? Tout dépend de ce qu'on entend par là.

À le lire, en particulier dans ses dialogues épistolaires, on est frappé par l'assurance dont il fait preuve au plan intellectuel. (Comme on l'a vu à propos de Descartes). Il doute rarement d'avoir raison.

C'est simplement que dans son horreur du flou, il travaille à se donner les moyens de la certitude. Il définit, par un raisonnement rigoureux & géométrique, les contours d'une question, de façon à l'envisager « clairement et complètement ». Un binôme qui revient sous sa plume en leitmotiv.

Une fois cette certitude acquise, à la sueur de son front c'est le cas de le dire, il n'hésite pas à faire preuve d'une certaine morgue, d'un agacement, envers les paresseux et/ou bourrins qui ne saisissent pas sa pensée.

Il peut ainsi se payer le luxe d'une ironie mordante envers les cerveaux petits bras qui pensent court, qui pensent étroit, qui pensent vague et à peu près.

D'un autre côté pourtant, il est parfaitement humble, au sens propre : il a les pieds bien sur terre (humilis vient du mot humus), il se sait humain tout simplement, et adhère joyeusement au réel.

Il a l'humilité fondamentale de qui est conscient de l'inanité mensongère du concept de transcendance.

Mais je lui laisse plutôt la parole.

« La Satisfaction de soi* est une Joie (cf Désir) née de ce qu'un homme se contemple lui-même ainsi que sa puissance d'agir. » (Éthique P3 déf 25)

*acquiescentia in se ipso = je suis qui je suis et ne cherche pas à aller voir ailleurs si j'y suis. L'AISI est en somme l'inverse de ce qu'en psychanalyse on appelle faux self.

« L'Humilité est une Tristesse qui naît de ce qu'un homme contemple son impuissance ou sa faiblesse. (26)

L'Abjection (= dire laissez tomber, je vaux pas le détour) est de faire de soi, par Tristesse, moins de cas qu'il n'est juste. (19). 

Explication déf 19 : Du reste ces affects, l'Humilité et l'Abjection, sont rarissimes. Car la nature humaine, en soi considérée, déploie tous les efforts qu'elle peut ;

si bien que ceux qu'on croit abjects et humbles au plus haut degré sont en général ambitieux et envieux au plus haut degré. »

Pas à dire il connaît son monde, Monsieur Spinoza. Comment a-t-il fait pour voir cela avec tant de pertinence, lui qui n'a pas, comme les moralistes tels Pascal ou La Rochefoucauld, fréquenté les salons?

Faut croire que contempler les araignées vous tuyaute tout autant sur les singeries des tartufes. Il révèle ici, anticipant le diagnostic nietzschéen sur la généalogie de la morale, la motivation cachée.

L'humilité mal comprise n'est que déception de soi, ressentiment contre ses ratages, retournement de l'ambition et désir d'être quelqu'un en l'amertume de se considérer comme une nullité.

Motivation cachée, et souvent d'abord à soi-même. Car notons avec Freud l'apport du sentiment inconscient de culpabilité dans ce processus.

"L'Humanité ou Retenue (modestia) est le Désir de faire ce qui plaît aux hommes et de s'abstenir de ce qui leur déplaît." (43) 

Voilà qui est assez raccord à primum non nocere. (cf 25-12-15). Entre nous je ne suis pas mécontente de me découvrir aussi cohérente.

Soit dit en toute modestia, naturellement.

 

 

09:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je ne dirai rien qui puisse offenser votre modestie.
Mais je n'en pense pas moins, naturellement.

Écrit par : clodoweg | 04/03/2016

Les commentaires sont fermés.