Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2016

Orgie pour tous

« T'en as pas marre toi ?

- Oh là là m'en parle pas ! On se demande comment ils arrivent à ce niveau de décibels, on dirait qu'ils sont cinquante. Et le bordel qu'ils ont mis ! Vaut mieux pas penser à la chambre de Sophie façon champ de bataille ...

- Le boulot pour ranger après ...

- Les pires c'est les petits triplés, non les … enfin les deux, là, Sigismond et Sigisbert, y en a pas un pour rattraper l'autre !

- Soi-disant des hyperactifs elle a dit la mère. Tu parles, elle a bon dos l'hyperactivité. C'est rien que des sales gosses mal élevés, ou alors très très cons, c'est tout …

- Tu crois que c'est parce que c'est des garçons qu'on leur passe tout ? Qu'on encourage l'agressivité façon Obélix ? D'abord taper, réfléchir après ...

- Oh non, ce serait trop beau, on pourrait au moins compter sur les filles. Mais regarde la petite Regina, et Gisella, encore plus agitées si tu veux mon avis.

- Comment ils font leurs parents à tous ces mioches ? Ça c'est la question. Tu crois qu'ils sont pareils chez eux, ou c'est seulement ici, pour nous faire tourner en bourriques genre les mamies c'est là pour ça ?

- Crois pas. À mon avis ils sont comme ça tout le temps … Les parents ils sont débordés, mais ils le planquent, ils gèrent au quotidien comme ils peuvent, ils font genre c'est notre choix d'éducation. Mais en clair à l'arrivée ils maîtrisent rien.

- Oui mais alors ça veut pas dire que nous on aurait raté un truc à notre génération, dans l'éducation de nos enfants à nous, les parents hyperdébordés de ces hyperactifs ? On n'a pas été trop hypercool, nous ? Tu crois pas ? À voir le résultat, des fois on peut avoir des doutes …

- Mais non, on a fait ce qu'il fallait. On leur a ouvert l'esprit, on a évité de les culpabiliser, on leur a donné des valeurs en profondeur, on a favorisé leurs énergies. Globalement tout ça va bien évoluer tu verras. Les gamins agités qu'on se tape là en ce moment, c'est un épiphénomène, le contexte, tout ça. Et pour dire même plus, ça leur passera avant que ça nous reprenne, sûr.

- Ouais t'as raison en fait. Ils s'éclatent à l'anniversaire de leur copine, c'est un peu normal. La pagaille maxi, une orgie d'orgeat et de fraises tagada, c'est de leur âge après tout. Ils ont le temps d'être raisonnables.

- S'ils le deviennent finalement … Regarde, nous, on est vieilles, on est grand mères, mais adultes et raisonnables, tu crois qu'on le sera jamais ?

- T'as raison. Et tu sais quoi on s'en fout. Allez, on se fait un autre oinj ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

09:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.