Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2017

Résidentiel

 

« L'enfer est pavé de bonnes intentions. »

 

Insuffisant le descriptif. Le pavement, soit. Mais quid des boiseries, de la plomberie ? Du chauffage ? Accès à un jardin d'agrément ?

Comment se fait la collecte des ordures ?

Avant de m'installer pour l'éternité, je veux savoir où je mets les pieds. J'irai pas jusqu'à dire que cette annonce sent le soufre, mais ça pue un peu l'arnaque. Et le contrat je sais pas s'il est trop dans les clous.

Exemple là en tout petit le futur résident signera de son sang et paiera du prix de son âme.

Étrange, non ?

Comme justement je l'ai encore, mon âme, j'ai fait part de ses états à Lucie Fair, la stagiaire de l'agence Immonde Immo. Mignonne, sourire commercial. Pourtant je sais pas dire y a un truc chez elle qui me glace. Son regard peut être.

Bref elle m'a sorti un argument massue.

« Réfléchissez : ce serait une plus-value d'en ... enfin énorme ! Elle vous a coûté quoi votre âme au départ ? On vous l'a filée gratis pro … euh

- Oui mais de là à m'en défaire en échange du bien que vous me vantez, c'est un sacré pari. Je peux en avoir encore l'usage.

- Bof y en a plein qui s'en passent et s'en portent pas plus mal, vous savez. Entre nous l'âme c'est quoi, du vent, du vague, de l'impondérable. Tandis qu'un appartement au domaine d'Enfer, à part le pavement de l'entrée, c'est béton brut surarmé partout. Du solide. Alors vous connaissez le proverbe il ne faut pas lâcher la proie pour l'ombre ... »

 

OK c'est vrai j'ai eu l'âme gratis dans le pack, avec la peau et les os, muscles, viscères, neurones, globules, le toutim. Mais faut voir que depuis j'ai fait quelques investissements.

Pour le corps encore c'est pas du lourd : j'aime les nourritures terrestres simples, les omelettes par exemple (non baveuses).

Mais pour l'esprit-psyché, l'âme comme dit Lucie Fair, côté aménagements j'y suis allée ! À mort.

Faut voir que tout ça est assez brut au départ, style tabula rasa plutôt qu'art nouveau. Alors faut en bouffer du l'art, en absorber de la culture.

Et là je parle pas des replays d'Arte. Non je veux dire gros bouquins écrits petit. Qui en plus prétendent que science sans conscience n'est que ruine de l'âme. Du coup que faire ?

On se penche sur la question de la conscience et de là fatalement, on tombe dans l'inconscient. C'est dire la prise de tête.

 

Tout ceci pour dire leur truc d'Immonde immo c'est tentant si on veut, mais perso je suis pas sûre de m'y retrouver. Je vais attendre une meilleure opportunité.

Y a mon copain Jean-Paul il me conseille plutôt de chercher du côté d'une coloc. Mais j'hésite, la coloc ça devient vite invivable. Bon, moi je suis prête à des concessions, et illimitées encore.

Mais ça dépend aussi des autres.

 

 

09:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

et justement: l'Enfer...

Écrit par : clodoweg | 28/03/2017

Les commentaires sont fermés.