Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2018

Son moi commun

Puisqu'on ne naît pas peuple, comment le devient-on ?

À l'instant, au lieu de la personne particulière de chaque contractant, cet acte d'association produit un corps moral et collectif composé d'autant de membres que l'assemblée a de voix, lequel reçoit de ce même acte son unité, son moi commun, sa vie et sa volonté.

(I,6 Du pacte Social)

Moment magique : comme dans les mythologies de création, on voit ici se matérialiser un corps à partir de membres épars, on le voit prendre vie, gratifié pour faire bonne mesure d'une identité aussi solide qu'unifiée (son moi commun), et d'une volonté que l'on suppose l'être autant.

Cet instant de souscription au contrat a un caractère logique et non temporel, on l'a dit. Rousseau nous parle d'un temps que nul ne peut connaître, un temps hors la réalité du temps historique.

Mais du point de vue logique lui même, cette représentation apparaît comme chimérique, au sens propre. J.J. construit ici une chimère, en greffant sur la rationalité du droit une notion plutôt mystique de l'union. Quoique.

On peut y lire une autre logique, ni abstraite ni spirituelle, mais radicalement matérielle.

Rousseau reprend ici la métaphore du corps social, après beaucoup d'autres. Mais il n'en reste pas à l'utilisation anatomique ou physiologique de l'image.

Il plonge, c'est vraiment le cas de le dire ici, intus et in cute*. Il considère le corps sous un angle qu'il ne pouvait nommer, et pour cause.

Le moi commun la vie et la volonté du corps social, tels qu'il les caractérise dans le concept de volonté générale, sont au fond conçus comme le code de l'ADN, qui programme chaque partie du corps, cellule ou membre, et le corps entier.

La différence avec les vrais corps des vrais gens, c'est que cet ADN n'est pas donné (il le serait s'il y avait un droit naturel).

Rousseau a beau dire qu'il prend les hommes tels qu'ils sont, il compte sur le fait qu'ils ne seront pas humains trop humains. Le corps social rousseauiste est d'emblée OGM.

 

(Ceci n'est qu'une métaphore, hein ?) (et non un subreptice placement de produit pour le compte d'une multinationale agroalimentaire) (qui ne connaît que le contrat antisocial & léonin).

 

*cf la note Le problème fondamental. Intus et in cute (à l'intérieur et sous la peau) est l'exergue des Confessions.

 

07:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.