Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2020

Euh

Oui, j'avoue je me le demande aussi : euh est-il en rigueur de termes une onomatopée ?

 

Je pense que c'est une question de prononciation. L'hésitation, le doute qu'il prétend évoquer doivent passer par le corps.

 

Un euh longuement soupiré traduira la lassitude d'une recherche vaine :

« fffeuhhfff … Tu me demandes pour qui je vais voter, ben … fffeuhhfff …. »

 

Un euh bref et en apnée signifiera « là je cale, j'en ai la chique coupée » :

« kheu ! La définition d'un trou noir là tout de suite … kheu ! »

 

Un euh profond, guttural, proche du feulement du tigre blessé, exprimera un dilemme qui tord les tripes, un questionnement existentiel :

« rrhheurrrhh frrreuhhmageurrhh ou desserreuuhh tu dis ? Rrrheurrrhh ... »

 

Un euh suavement murmuré du bout des lèvres laissera entendre le côté délicieux du moment dubitatif :

« eummhh entre les deux eummhh mon cœur eummhh balanceummhh ... »

 

 

 

 

08:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.