Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2020

(3/12) Léger maintenant

 

« Je me rappelle avoir marché des journées entières sur les chemins en me félicitant d'être heureux de rien. Je n'étais pas heureux de rien, je savourais la légèreté. »

(Amélie Nothomb Soif)

 

 

« Je ne croirai qu'en un dieu qui s'entendrait à danser. Et lorsque je vis mon diable, je le trouvai grave, minutieux, profond, solennel ; c'était l'esprit de pesanteur – par lui toutes choses tombent.

On ne tue pas par la colère, mais on tue par le rire. Allons, tuons l'esprit de pesanteur !

J'ai appris à marcher : depuis ce temps je me laisse courir. J'ai appris à voler : depuis je n'attends plus qu'on me pousse pour changer de place.

Maintenant je suis léger, maintenant je vole, maintenant je m'aperçois au-dessous de moi-même, maintenant un dieu danse en moi. »

(Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra. Lire et écrire)

 

 

« Tant d'années,

et vraiment si maigre savoir,

cœur si défaillant ?

Pas la plus fruste obole dont payer

le passeur, s'il approche ?

 

- J'ai fait provision d'herbe et d'eau rapide

je me suis gardé léger

pour que la barque enfonce moins.»

 

(Philippe Jaccottet Pensées sous les nuages. On voit)

 

 

Pour une fois, des citations sans ajout de propos oiseux : ça fait du bien, n'est-ce pas, lecteur ? (Savoure, je crains que ça ne se reproduise pas de sitôt).

- Qu'est-ce que tu dis, Blanche ?

- Rien rien Ariane, je parlais à notre lecteur.

 

 

 

08:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.