Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2016

Générosité bien ordonnée

 

« Par Vaillance, j'entends le Désir par lequel chacun s'efforce de conserver son être sous la seule dictée de la raison.

Et par Générosité, j'entends le Désir par lequel chacun, sous la seule dictée de la raison, s'efforce d'aider les autres hommes et de se les lier d'amitié.

Et donc les actions qui visent uniquement l'utilité de l'agent, je les rapporte à la Vaillance, et celles qui visent aussi l'utilité d'autrui, je les rapporte à la Générosité. »

(Éthique, scolie de la proposition 59 partie 3)

Vaillance traduit animositas, mot formé sur animus = souffle. L'animositas de chacun, c'est sa façon propre d'avoir du souffle, ce qui l'anime profondément, l'énergie qu'il déploie à exister.

Oui mais sous la seule dictée de la raison : inattendu, non ? En quoi la vaillance à vivre est-elle du ressort de la raison ?

Quant à être de son ressort exclusif, sous sa seule dictée ...

Voilà une proposition à première vue contre-intuitive. Le mot utilité fournit un éclairage. La raison dont il s'agit procède d'un calcul, de l'établissement du ratio bénéfice/risque.

Cela peut entre autres se reformuler en termes freudiens. La vaillance spinoziste n'obéit pas au principe de plaisir, mais au principe de réalité.

Ce qui est au demeurant logique vu la place fondamentale du concept de réalité dans l'Éthique.

De plus rappelons que Freud n'oppose pas principe de plaisir et de réalité, mais les articule : le principe de réalité est la continuation du principe de plaisir par d'autres moyens.

« Conserver son être » c'est à dire satisfaire à son conatus (voir ce mot), passe en mode primaire par le principe de plaisir, qui très vite rencontre ses limites. Alors l'énergie du conatus enclenche automatiquement le moteur secondaire du principe de réalité.

La vaillance n'a d'autre choix que réaliser la synthèse des motions de plaisir sous le nécessaire primat du principe de réalité, sous la seule dictée de la raison.

Le mot générosité, generositas, appartient à la famille de genus = genre, espèce. Elle correspond donc non plus à la logique de survie ou de désir d'un individu pris isolément, mais à celle de l'ensemble humain.

On voit plus immédiatement ici le rapport à la dictée de la raison. A priori on se dit pas besoin d'être Einstein ni Spinoza pour comprendre que l'humanité ne peut survivre que par l'aide mutuelle entre ses membres.

Quoique. Visiblement y en a plein qu'ont pas encore saisi le concept. C'est qu'il y a un pas décisif à franchir, le pas proprement politique.

Comprendre que vaillance et générosité ne tiennent l'une et l'autre qu'à condition d'aller dans le même sens. Les deux sont en synergie ou ne sont pas.

" À l'homme donc, rien de plus utile que l'homme. (…)

D'où il suit que les hommes, que gouverne la raison, c'est à dire les hommes qui cherchent leur utile sous la conduite de la raison, n'aspirent pour eux-mêmes à rien qu'ils ne désirent pour les autres hommes,

et par suite ils sont justes, de bonne foi et honnêtes." (Scol prop 18 Part 4) 

CQFD voilà c'est dit.

1) Pas besoin de sondages pour voir que le gouvernement par la raison n'est pas, disons, plébiscité partout.

2) Spinoza n'envisage pas optimisme idéaliste & générosité sacrificielle, mais  pessimisme réaliste et calcul égoïste.

Il s'agit juste d'essayer d'être moins suicidairement cons. Ce qui met cette éthique à la portée de chacun d'entre nous.

Quoique ?

 

09:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28/02/2016

Fabricius

« Spinosa n'eut pas plutôt publié quelques uns de ses ouvrages, qu'il se fit un grand nom dans le monde, parmi les personnes les plus distinguées, qui le regardaient comme un beau génie & un grand philosophe. »

(Vie par Colerus)

Les personnes les plus distinguées : qu'est-ce à dire ? Colerus entend par là ce qu'aujourd'hui on nommerait les élites. Les gens qui ont du pouvoir et sont en vue.

Pouvoir et distinction qu'ils doivent à leurs éminentes qualités morales, intellectuelles, artistiques …

Non je plaisante évidemment. De quoi élites est-il le nom ?

D'élus politiques sondagisés, de dirigeants z'et actionnaires de grands groupes, d'artistes marketés, de buzzant gazettiers z'et tautoproclamés z'intellectuels.

Bref le mot élites fait de toute évidence référence à l'aptitude à aller dans le sens du vent de façon à se placer du côté du manche.

Autrement dit son synonyme le plus exact serait, aujourd'hui comme alors, « conformes ».

Il y eut bien sûr des personnes réellement distinguées pour percevoir la valeur de Spinoza, parmi ses pairs, savants, philosophes. Ceux-là firent ce qu'il convient : entrer avec lui dans un fécond dialogue.

Ici rien à voir, le distingué en question est « Monsieur Stoupe Lieutenant Colonel d'un régiment suisse au service du Roi de France (qui) commandoit dans Utrecht en 1673 »

et qui « avait d'autant plus envie de l'y attirer que le Prince de Condé qui prenait alors le gouvernement d'Utrecht, souhaitait fort de s'entretenir avec Spinosa. » (pour lui proposer l'octroi d'une pension).

Le passage de Spinosa à Utrecht le fit mal voir par les gens de la Haye, because relations & allégeances plus embrouillées que ça tu meurs entre princes rivaux se disputant l'Europe.

Or en plus dit Colerus on n'est pas sûr qu'il ait vraiment parlé avec Condé. C'est ballot faut bien le dire.

Un cran au-dessus de Stoupe sinon de Condé, « l'électeur palatin Charles Louis, de glorieuse mémoire, informé de la capacité de ce grand philosophe, voulut l'attirer à Heidelberg pour y enseigner la philosophie ».

Il charge le « célèbre Docteur Fabricius, professeur en théologie bon philosophe et l'un de ses conseillers, d'en faire la proposition à Spinosa ». Il pourra enseigner tout ce qu'il veut, sauf à aller « contre la religion établie par les lois ».

Pour l'amadouer Fabricius le « régale du titre de Philosophe très célèbre & de génie transcendant. » Avec ça, on fait dire ce qu'on veut à n'importe quelle élite conformée, qu'il se dit le Fabrice.

Mais Spinoza, lui, vit là « une mine qu'il éventa aisément. »

Non merci, répondit-il, j'ai pas le temps, enseigner c'est pas mon truc, tout ça.

«De plus je fais réflexion que vous ne me marquez point dans quelles bornes doit être renfermée cette liberté d'expliquer mes sentiments, pour ne point choquer la religion. »

Malin, non ? Retour à l'envoyeur, arroseur arrosé. Ce pauvre Fabricius n'a plus qu'à la fermer s'il veut pas d'embrouilles.

Fallait pas se frotter à Spinoza l'affûté, mon pauvre vieux.

Moralité avec du miel on attrape les mouches à buzz, mais pas un spécialiste en stratégie de l'araignée. L'observation des prédateurs fait la survie des proies.

D'où la devise de Spinoza : Caute (= attention !)

 

 

09:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

26/02/2016

Et cetera

 

Écervelé pas vraiment.

Éclairant, dissolveur de ténèbres

(oui dissolveur, parce que dissolvant ça sonne manucure et dissoudeur ça fait job mal payé), sans haine de la nuit mais dans la passion du jour. Lucide et précis. Polisseur de lentilles (à plus de dix sous de l'heure) et étudiant l'arc-en-ciel.

Édifiant, architecte phrase à phrase d'une œuvre de liberté.

Égrotant toujours, la faute à une santé faiblarde et un manque de confort.

Élitiste ? N'aimant en tous cas ni les cons ni les menteurs ni les violents. À ce compte l'élitisme n'est-il pas un humanisme ?

Élucubrant ? Oui car au premier sens élucubration = ouvrage exécuté à force de veilles et de travail (dit Robert en ses propres élucubrations).

Élyséen, roi au séjour des bienheureux.

Émancipateur, libérateur, anti-tristesse, anti-passivité.

Embrasé, certains auraient bien voulu l'y voir sur quelque bûcher. Mais il ne quitta pas la protectrice Hollande.

Émigré il ne le fut jamais, mais ses pères l'avaient été, fuyant le Portugal, et avant eux ils furent tant d'autres à fuir. Mon père était un araméen errant.

Émouvant au sens propre, à vous remuer les neurones, à vous déloger de vos certitudes, à vous arracher à vos inerties, à vous enthousiasmer.

Empêcheur de tourner en rond, les mouches en savent quelque chose. (cf Asticot)

Endetté non, enrichi non plus, détaché de l'argent tout simplement, ne vivant que dans la valeur d'usage des choses, au plus près de ses besoins.

Entêté un peu quand même, disons persévérant dans ses affirmations.

Entomologiste, les mouches et araignées en témoigneront.

Entrepreneur, créateur de richesse oui, mais syndiqué au Medef pas que je sache. Divergence d'interprétation du mot valeur ?

Épicier il cessa de l'être, laissant le commerce familial à son frère. Chacun ses spéculations.

Épineux oui forcément (cf Baruch), pas toujours commode, et subtil, aigu, pointu, précis.

Épistolier beaucoup, dans la République des Idées s'échangeaient moult missives.

Époux ben non, la faute à cette mijaurée de Melle Vanden Ende (cf Bible).

Éprouvé et réprouvé, rejeté bêtement par cons & méchants associés.

Essentiel quoi d'autre ?

Esthétique comme peut l'être une démonstration mathématique. Pour le reste pas moche sur ses portraits (beaux yeux surtout) mais peut-on s'y fier ?

Éthique. Forcément.

Exact : exact.

Excentrique, inscrit dans aucun cercle.

Exigeant autant qu'exemplaire.

Existant

"car le sage étant, par une certaine nécessité éternelle, conscient de soi, de Dieu et des choses, jamais il ne cesse d'être."

(Scolie final de l'Éthique)

 

09:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)